Notre Histoire

Notre <strong>Histoire</strong>

Au commencement

Notre héritage. Fabricant de produits agroalimentaires depuis 1907, Hénaff est, à n’en pas douter, l’une des plus belles aventures entrepreneuriales de Bretagne. Le secret pour avoir su se hisser au sommet de ses différents marchés ? Le maintien, au fil du temps, d’une démarche rigoureuse et consciencieuse et le respect de principes inspirés des plus grandes entreprises.

D’abord avec la conserverie de légumes, puis avec la naissance du célèbre Pâté Hénaff en 1915 jusqu’à l’obtention du label EPV « Entreprise du Patrimoine Vivant » en 2016 , marque de reconnaissance de l’Etat pour distinguer les entreprises françaises disposant d’un savoir-faire d’exception. C’est l’histoire d’une entreprise familiale qui a su se développer à travers les époques, sans jamais remettre en question l’extrême attention portée à la qualité de ses produits.

Jean, le fondateur, Corentin, Jean-Jacques puis Loïc : quatre générations de Hénaff se sont succédé à la tête de l’entreprise avec le même engagement dévoué pour assurer sa pérennité, mais aussi le développement du territoire et le respect de l’environnement.

Hénaff depuis 1907

On ne saurait évoquer l’épopée Hénaff sans mentionner quelques événements marquants pour l’histoire de la marque. Le relooking de la boîte de Pâté Hénaff par les équipes de Raymond Loewy en 1959, par exemple, ou l’abandon des conserves de légumes et de poissons en 1971, puis l’élargissement de la gamme de pâtés et terrines dans les années 80.

En 1995, c’est au tour d’une gamme de saucisses fraîches, toujours de haute qualité de rejoindre les productions de l’entreprise. Hénaff se fait précurseur, en 2006, en choisissant d’afficher clairement le nom et la photo de l’éleveur des porcs locaux sur les paquets de saucisses.

L’entreprise fête son centenaire en 2007. À cette occasion, elle inaugure son musée – la Maison Hénaff – dans l’ancienne ferme de Jean Hénaff à Pouldreuzic.

Hénaff aujourd'hui
Et demain

2008 marque le retour d’Hénaff aux États-Unis. L’entreprise satisfait en effet aux strictes exigences requises pour obtenir l’agrément USDA et devient l’une des deux seules entreprises françaises à pouvoir exporter des produits à base de viande outre-Atlantique. Cet agrément lui permet d’entamer en 2011 sa collaboration au programme Special Event Meals avec Alain Ducasse et fabrique désormais pour le chef et le CNES les plats de fête de la station spatiale internationale. Ce programme, initié par les équipes d’Alain Ducasse et le CNES, a pour vocation de fournir aux astronautes de la Station Spatiale Internationale des plats haut de gamme pour les grandes occasions. En 2012, elle affiche ses atouts éthiques et écologiques en s’engageant dans une filière de poivre biologique sur l’île de Sao Tomé, dans le golfe de Guinée. Cet engagement est très important pour Hénaff, le poivre étant un ingrédient clé de la célèbre recette du Pâté et des saucisses Hénaff. Le Pâté Hénaff souffle ses 100 bougies en 2015.

Bien sûr, cette liste n’est ni exhaustive, ni terminée. Elle continuera de s’enrichir et de témoigner d’une innovation permanente et d’une vision à long terme. Plus que jamais, Hénaff regarde vers l’avenir. L’histoire continue.

Hénaff <strong>aujourd'hui</strong><br><strong>Et demain</strong>
  1. Jean Hénaff aimerait bien faire quelque chose pour sa petite commune, surtout pour ses amis agriculteurs, obligés de faire plusieurs dizaines de kilomètres sur de mauvaises routes pour livrer leurs petits pois et leurs haricots verts dans les usines de Pont-l’Abbé ou de Quimper. Ce qu’il faudrait, c’est une usine à Pouldreuzic pour traiter sur place les légumes produits dans les environs.

  2. Jean Hénaff pose la première pierre de sa conserverie

    En compagnie de deux associés (Aristide Gantier et Joseph Stanislas Moreau de Lizoreux) Jean Hénaff pose la première pierre de sa conserverie à quelques pas du bourg de Pouldreuzic, en plein cœur du Pays Bigouden. Jean Hénaff a alors 48 ans.

  3. Pourquoi pas le cochon ?

    Jean Hénaff agrandit, modernise et mécanise son usine, qui emploie 80 saisonniers. Voyant que l’on pouvait mettre le poisson en boîte, Jean Hénaff s’est dit pourquoi pas le cochon ? Pour combler l’inactivité en basse saison, il se lance alors dans la production de pâté et le paysan-conserveur fait une découverte étonnante, en associant notamment les morceaux les plus nobles du porc (jambons et filets) à un savant mélange d’épices. Il crée une recette gourmande inédite qui donne naissance au fameux Pâté Hénaff, déjà commercialisé dans sa boîte bleue et jaune. Une star est née !

  4. 2ème génération à la tête de l’entreprise.

    Jean Hénaff se retire en 1933 de son entreprise, la laissant aux mains de trois de ses fils. L’un d’eux, Corentin, prend en 1935 sa place sur le fauteuil de maire de Pouldreuzic, pour un bail de 36 ans ! 

  5. Changement de look !

    Relooking de la boite de Pâté Hénaff par l’équipe du grand designer Raymond Loewy

  6. 3ème génération à la tête de l’entreprise

    Avec l’arrivée de Jean-Jacques Hénaff, la 3ème génération de dirigeant rentre dans l’entreprise. Jean-Jacques Hénaff la dirigera de 1972 à 2010. Germaine, Michel et René Hénaff sont aussi dans l’entreprise.

  7. Au revoir légumes et poisson !

    L’entreprise abandonne la production de conserves de légumes et ferme son usine de conserves de poissons de Plouhinec.

  8. A la conquête du marché des pâtés et rillettes

    Durant cette décennie, la marque élargit sa gamme de pâtés et rillettes, Hénaff finit par devenir le leader du marché des pâtés et rillettes en conserves en 1989.

  9. Le lancement des produits frais

    Tournant majeur de l’entreprise qui, après un très long travail de Recherche & Développement, construit un nouvel atelier entièrement dédié aux produits frais : l’entreprise lance ainsi une gamme de Saucisses Fraîches révolutionnaires, sur la base de la recette du Pâté Hénaff : fabriquées avec tous les morceaux du porc y compris les filets et les jambons, sans colorant, sans conservateur! Une véritable innovation sur le marché des saucisses fraîches.

  10. La photo de l’éleveur sur les emballages de Saucisses Hénaff

    Pour la première fois les paquets de saucisses Hénaff affichent clairement le nom et la photo de l’éleveur ayant permis la fabrication des produits. Une première à l’époque sur le marché des saucisses !

  11. Le centenaire de l’entreprise.

    Pour fêter les 100 ans de l’entreprise, Hénaff inaugure la Maison du Pâté Hénaff, musée dédié à la société et créé dans l’ancienne ferme de Jean Hénaff à Pouldreuzic.

  12. La reconquête des Etats-Unis

    L’entreprise obtient à nouveau l’agrément USDA, sésame pour pouvoir exporter ses produits aux Etats-Unis. Seules deux entreprises ont aujourd’hui cet agrément pour les produits à base de viande.

  13. 4ème génération à la tête de l’entreprise

    Après avoir exercé la fonction de directeur marketing et ventes, Loïc Hénaff, 4ème génération,  succède à son père à la direction générale de l’entreprise.

  14. La conquête de l’espace

    En décembre, l’entreprise officialise son partenariat avec le chef Alain Ducasse et le CNES, dans le cadre du programme Special Event Meals, qui fournit aux astronautes de la Station Spatiale Internationale des plats d’exception.

  15. Joyeux anniversaire !

    L’entreprise fête les 100 ans du Pâté Hénaff.  A cette occasion, de nombreuses animations sont proposées à tous les fans du Pâté Hénaff.

  16. Une nouvelle reconnaissance d’un savoir-faire centenaire

    L’entreprise obtient le Label EPV « Entreprise du Patrimoine Vivant », reconnaissance du savoor-faire unique acquis par l’entreprise tout au long de son existence.